Olivier Massiot

PsychanalyseCoachingConseil

 

Psychanalyse

La psychanalyse permet de se connaître et de se libérer de nos souffrances psychiques.

p1

 

Vous éprouvez un certain mal-être, vous avez l’impression de répéter des situations d’échec, de manquer de confiance en vous, de souffrir de dépression ?
Vous avez des idées sombres, ou vous manquez d’énergie ?
Vous avez l’impression que la vie est ennuyeuse, que vous ne parvenez pas à être heureux ? 

La psychanalyse ne vous « guérira » pas, au sens ou vous découvrirez que si vous éprouvez une réelle souffrance, vous n’êtes vraisemblablement ni anormal, ni inadapté.
En vous offrant de découvrir votre fonctionnement profond, la psychanalyse vous permettra de dénouer progressivement vos inhibitions, vos symptômes et vos angoisses et vous libèrera de vos souffrances psychiques.

Elle vous rendra plus singulier, plus libre et capable d’avoir une vie plus satisfaisante.
C’est en ce sens que la psychanalyse peut vous changer la vie.

 

Autres compétences

visuel_conseil_1

Coaching

Vous avez l’impression d’être débordé, de ne pas savoir bien communiquer avec vos collaborateurs, ne pas savoir déléguer ?
D’avoir du mal à gérer certains conflits, de ne pas savoir comment procéder pour motiver votre équipe ?
Vous êtes sujet au stress ?

Le coaching professionnel vous apportera une meilleure harmonie dans le cadre de votre activité.
Dans un temps assez court, il vous permettra de prendre du recul et de trouver des voies d’action qui vous sont propres, sans intervenir sur des mécanismes inconscients aussi profonds que ceux mis en œuvre lors d’une psychanalyse.

Le coach vous apportera une écoute neutre et bienveillante et se gardera de vous imposer ses solutions, aussi séduisantes puissent-elles paraître.

Ce qui importe, c’est que vous puissiez trouver votre propre voie.
Le coach est donc là pour vous aider à trouver les meilleures manières d’atteindre vos objectifs en tenant compte de votre personnalité et de vos contraintes.

 

Interpellation libre d’inspiration philosophique

En procédant par questionnements et interpellations, j’aide le client à décentrer sa perception et sa réflexion et à être plus créatif.

Cette pratique vigoureuse et stimulante est par exemple efficace pour analyser et comprendre des situations complexes, élaborer des solutions originales ou définir une stratégie d’entreprise.

visuel_pratique_1

Conseil

Un de mes axes de prédilection est d’aider les directions générales à trouver la voie pour « libérer » le plus possible leurs entreprises.

M’inspirant des travaux  de l’un de mes partenaires Michel Authier (spécialiste des arbres de connaissance et ami proche du philosophe Michel Serres), mon postulat principal pourrait se résumer ainsi :

« Les gens préfèrent faire des choses qui les intéressent que de s’ennuyer ».

Il est alors possible de passer à des organisations qui se mettent à faire confiance à leurs collaborateurs et qui deviennent beaucoup plus performantes.

Conduite de groupes de co-développement

Le groupe de co-développement ou de supervision a pour vocation de travailler la montée en compétences et en maturité de chaque participant en réfléchissant en commun aux meilleures pratiques.

.visuel_pratique_2-300x101

Parcours

Une expérience de plus de 20 ans en tant que spécialiste de la psychanalyse,
des relations humaines et de l'entreprise

 

Quelques mots sur mon parcours de psychanalyste

J’approche la psychanalyse avec une grande rigueur depuis plus de 15 ans, aussi bien à travers l’expérience que la théorie et la connaissance des œuvres des grands auteurs.
Je suis membre de l’association Espace Analytique et j’assiste régulièrement à des séminaires spécialisés. Ainsi, je garde la volonté d’approfondir et d’actualiser en permanence mes connaissances.

Quelques mots sur mon parcours de coach

Mes clients me posent souvent la question de savoir si je suis certifié.
Invariablement, je réponds que je ne le suis pas et qu’il s’agit d’un choix résolu de ma part. Je pense en premier lieu que les « labels » existants n’offrent pas de réelles garanties. Ensuite, il faut dire clairement que l’individu n’est pas une entité que l’on pourrait appréhender avec quelques « trucs et astuces » appris à l’école.
Il faut accepter la complexité, l’équivoque, le non-maîtrisable. L’humain en somme. 

 

Olivier Massiot

Contact





Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Retrouvez moi sur LinkedIn